Le gouvernement annonce le début des discussions avec les responsables du syndicat des Douaniers. Les douaniers haïtiens, sur l’ensemble du territoire, observent une grève pour réclamer la publication d’un arrêté consacrant leur statut particulier de fonctionnaire.

Le ministre des finances, Patrik Salomon, a annoncé de nouvelles négociations avec les douaniers. Rappelant que les douaniers avait déjà obtenu en octobre 2017 une hausse de 40% de leur salaire, M. Salomon s’est dit préoccupé par la capacité de l’état à satisfaire les revendications salariales des douaniers.

Il s’agit de négociations salariales, dit-il redoutant l’impact sur les allocations aux autres secteurs d’activité. Selon le grand argentier de la république une hausse de 100% des salaires fera passer la masse salariale à 80 milliards de gourdes.

M. Salomon soutient que l’Etat doit mobiliser des ressources pour répondre aux revendications de tous les fonctionnaires dont les médecins et les enseignants.

Répondant aux critiques des douaniers l’accusant de n’avoir pas transmis le document au Chef du gouvernement, M. Salomon assure que le document est actuellement traité par l’OMRH de la Primature. Il faut vérifier la conformité du document avec la loi cadre sur la fonction publique, a laissé entendre le ministre donnant l’assurance que l’accord sera respecté.

Les activités économiques étaient paralysées lundi et mardi en raison de la grève des douaniers. Les responsables du syndicat avaient annoncé la mise en place d’une structure pour les dossiers urgents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.