Les autorités haïtiennes sont conscients des défis à relever dans le secteur de la santé. Selon les statistiques seulement 21% des communes disposent d’infrastructures sanitaires. 448 communes n’ont jusqu’ici pas d’institutions sanitaires.

Plus de 40% de la population fait face à d’énormes difficultés pour accéder aux soins de santé. Les statistiques informent que 63% des institutions sanitaires appartiennent au secteur privé.

Pour faire face à cette situation la Ministre de la Santé, Dr Marie Gréta Roy Clément, appelle les 13.000 agents et prestataires de santé publique a être toujours disponibles pour les patients.

Mme Roy invite les prestataires à faire du porte à porte dans les maisons pour conseiller, éduquer et faire passer des messages clés à la population. Cette stratégie a un impact sur le comportement de la population et rend les gens plus responsables car prévenir vaut mieux que guérir.

Elle soutient que la politique du gouvernement vise l’accès aux soins de santé même dans les milieux les plus reculés du pays. Pour relever ce défi, Dr Roy dit compter sur le support de tous ses partenaires. En plus de l’implémentation du paquet essentiel de services (PES) dans les 1.048 institutions de santé, le MSPP va intensifier sa campagne de sensibilisation.

Pour atteindre la couverture sanitaire explique Dr Roy Clément, le système de santé doit être solide, efficace, capable de répondre aux besoins de santé prioritaires aux moyens de soins intégrés, centrés sur les personnes. Le PES doit être disponible à tous les niveaux de la pyramide sanitaire avec un accès aux médicaments, aux technologies essentielles pour diagnostiquer et traiter les problèmes médicaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.