Réaction de Maitre André Michel, porte Parole de l’opposition suite à l’assassinat du Prête Joseph Simoly. Nous avons appris avec la plus grande tristesse l’assassinat crapuleux, en début de soirée de ce Jeudi 21 Décembre 2017 , de Joseph Simoly, Jeune prête dynamique et Honnête de l’église catholique. Le prête Joseph Simoly était très amer dans ses dernières prêches contre les corrupteurs impliqués dans la dilapidation du Fonds PetroCaribe. D’ailleurs, suite à la marche de l’église Catholique , au Stade sylvio Cator , il avait pris la parole pour dénoncer la Corruption qui gangrène l’administration publique. Il avait même déclaré qu’il était prêt à mourir pour combattre la Corruption. L’assassinat du prête Joseph Simoly, Porte Etendard de la lutte contre la corruption à l’intérieur de l’église catholique, est un message fort et un signal envoyés à celles et ceux qui désirent s’engager dans la lutte Contre la Corruption en Haiti. Après avoir détourné plus de 3.8 milliards de dollars américains,les corrompus et les corrupteurs veulent nous intimider ; ils veulent intimider les forces Morales et du Droit . Ils croient pouvoir utiliser l’intimidation pour empêcher la tenue Procès de la dilapidation du Fonds PetroCaribe. Ils se trompent. Le Procès aura lieu. Pour nous, les personnes épinglées dans le Rapport sur la dilapidation du Fonds PetroCaribe sont les premiers suspects dans l’assassinat de ce prête révolutionnaire. Nous demandons à la Justice Haïtienne d’assumer ses responsabilités. Nous ne ferons pas marche arrière. Et , comme nous l’avons dit lors de la dernière Conférence de presse du Secteur Démocratique et Populaire, l’année 2018 sera celle de la Mobilisation populaire Contre la Corruption. Nous présentons nos sympathies les plus sincères à la hiérarchie de l’église Catholique, aux fidèles qui ont perdu leur digne Berger et à la famille éplorée. L’assassinat du Prête Joseph Simoly prouve très clairement que la bataille Contre la Corruption fera des pleurs, des grincements de dent et du sang versé. Cela va de soi, la Corruption étant la toile de fond du système d’exploitation et d’indignité nationale établi dans le pays depuis l’assassinat du père Fondateur de la Patrie, Jean Jacques Dessalines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.