Hier lundi 22 janvier 2018, une information était en circulation sur les réseaux sociaux faisant état d’une prétendue implication du sénatrice Dieudonne Luma Étienne qui serait impliquée dans une prétendue agression sexuelle sur une mineure de 16 ans et de préparation d’assassinat envers des membres de la commission de gestion de l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien. Contactée par notre rédaction au téléphone pour avoir ses réactions, la représentante du département du Nord au niveau de la chambre haute du parlement haïtien, ne voulait pas réagir. Mais quelques heures plus tard, par l’entremise de son bureau politique, l’ancienne directrice de la région Nord- Nord’Est du ministère du Tourisme avait apporté quelques précisions et rejeté d’un revers de main tous les propos attribués à sa personne humaine et morale.

Parue avec la signature du chef de cabinet de Mme Étienne, Carl DALMACY, cette note vise à écarter de nombreux détracteurs qui de loin ou de près voudraient ternir l’image de l’élue du Nord. On cite la note.

« Il est temps que cette tradition politique mensongère et accusatrice cesse dans notre société, cette nouvelle Haïti que nous tous espérons ne doit plus supporter ces pratiques banales et stupides qui engorgent le plein essor des hommes et femmes honnêtes, respectables dans notre milieu social.

Le bureau s’oppose et s’opposera à toutes les tentatives destinées à assassiner la réputation sociale de la seule femme siégée au grand corps.

Le bureau de la sénatrice Dieudonne Luma Étienne condamne avec véhémence les rumeurs à caractère destructeur circulant sur les réseaux sociaux, fait l’implication de la sénatrice dans une quelconque agression sexuelle sur une mineure de 16 ans et une prétendue d’assassinat envers des membres de la commission de gestion l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien  »

Née le 26 octobre 1972, la native de Sainte-Suzanne a été élue pour siéger à l’hémicycle du Bicentenaire lors des élections législatives de 2016. Diplômée en sciences administratives à l’Université Notre d’Haïti (UNDH), Dieudonne a eu la chance dans le passé avant de devenir sénatrice de la République d’occuper plusieurs fonctions importantes dans le Nord. Directrice de la région Nord-Nord’Est du ministère du Tourisme, Directrice régionale au Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) en 2010 et plus encore, coordonnatrice régionale de Marché/USAID. Elle est mère d’une seule et unique fille, Anne Stacy Étienne..

Elle est la seule personnalité féminine au niveau du sénat de la République institué par la constitution de 1806..

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.