Une demande survenue quelques jours après les actes de violences, de vandalisme et de pillages qu’a connus le pays. Parallèlement, le Sénateur Dieupie Cherubin a affirmé s’être désolidarisé du bloc majoritaire au sénat de la république.

Dans une note de presse en date du 9 juillet, la plateforme politique Bouclier a vertement critiqué le gouvernement Lafontant, responsable de l’incertitude politique, économique et sociale qui découle des derniers évènements noirs enregistrés dans le pays.

Pour faciliter le dégel de la situation et créer un climat de dialogue et un nouveau départ, cette structure politique dont le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, est membre appelle au départ immédiat de Jack Guy Lafontant.

Parallèlement, un sénateur réputé proche du pouvoir en place, l’Dieupie Cherubin a lui aussi exigé la démission du Premier Ministre Jack Guy Lafontant et de son gouvernement, qui dit-il, a mal géré les récentes crises politiques.

Cependant le Premier secrétaire du grand corps s’oppose à toute démarche visant à exiger le départ du Président Jovenel Moise.

Dans la foulée, Dieupie Cherubin appelle les leaders politiques de l’opposition à faire un compromis, afin de sortir le pays de cette impasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.