Le président de la République Jovenel Moïse a présenté ce mardi le bilan de ses réalisations, un an après son arrivée à la tête de la nation. 
Dans un discours le Chef de l’état s’est montré relativement du travail qu’il a déjà réalisé depuis son accession au pouvoir. Toutefois le Chef de l’état estime que beaucoup reste à faire.

 

Il promet de travailler davantage afin de concrétiser ses promesses de campagne avant la fin de son quinquennat. Il a également profité de ce discours pour vanter le bon côté de son programme phare à savoir la caravane du changement . 


Selon lui 3 centres de dialyse ont été construits et 22 centres de livraison de documents d’identités ont été également créés Il a fait remarquer qu’une caravane d’identification sera lancée dans 3 mois. 

Jovenel Moïse, qui semble maîtriser les dossiers prioritaires tels l’énergie, la Caravane du Changement et les infrastructures routières, a fait référence à des statistiques pour convaincre les citoyens.

Considérant que son administration est sur la bonne voie en ce qui à trait aux promesses électorales, M. Moïse annonce que la seconde année sera consacrée à l’intensification des travaux. Il informe notamment qu’il poursuivra au cours de cette semaine la distribution d’équipements lourds aux 10 directions départementales des travaux publics. Les techniciens percevaient leurs salaires pour rien parce qu’il n’y avait pas d’équipements, a précisé M. Moïse.

Il s’est félicité du rétablissement de l’armée qui sera au service du changement prévient- il, tout en annonçant la formation du haut état major de l’institution dans les prochains jours . 
D’un autre cote le président haïtien annonce la construction de cent kilomètres de routes dans chaque département géographique du pays tandis que quinze mille salles de classes seront construites à la fin de son mandat.
Dans le cadre d’une conférence bilan à l’occasion du premier anniversaire de son intronisation, le président Moise qui a réaffirmé sa volonté de lutter contre la corruption a rappelé qu’il est selon la constitution le garant de la bonne marche des institutions. 
Le chef de l’État a promis qu’à l’expiration de son mandat, il y aurait une amélioration des indicateurs qui sont au rouge dans le pays, notamment dans les domaines de l’énergie, de l’eau potable, de la santé, de l’éducation, de l’environnement, etc. Côté éducation, Jovenel Moïse a annoncé la construction de 15 000 salles de classe durant son mandat. Sur le plan environnemental, l’originaire de Trou-du-Nord a évoqué l’installation de 14 méga pépinières afin d’aborder la question du reboisement. « Selon une étude, il faut planter 63 millions d’arbres par an afin d’atteindre 45% de couverture végétale (sans préciser la période). Nous travaillons sur l’intégration du reboisement dans le curriculum de l’école », a-t-il dit, promettant aussi l’intégration et le paiement des paysans habitait dans les bassins hydrographiques dans ces programmes de reboisement.
Helonie Lucien
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.