Les autorités haïtiennes veulent améliorer la performance du service de Météorologie. De nouvelles dispositions administrative et techniques ont été adoptées en vue de dynamiser le service placé sous la tutelle de l’Unité hydrométéorologique (UHM).

Le ministre de l’agriculture, Carmel Beliard, indique que l’UHM bénéficie de l’appui de plusieurs partenaires internationaux dont l’organisation Mondiale de Météorologie, Environnement Canada, Météo France, Banque Mondiale et Banque Interaméricaine de Développement afin de mieux approcher les défis liés aux changements climatiques.

Parmi les nouvelles dispositions figure la nomination de Marcelin Esterlin au poste de coordonateur de l’UHM en remplacement de Ronald Semelfort.

Il soutient que M. Esterlin devra renforcer les échanges avec les partenaires internationaux afin d’obtenir l’appui technique et financier nécessaire pour répondre aux nouveaux défis.

Déjà l’ingénieur Esterlin annonce que de nouveaux équipements accordés par les partenaires internationaux seront bientôt disponibles. M. Esterlin, qui a fait ses études en France, révèle que Météo France installera les équipements pour améliorer la performance dans les prévisions pour la navigation aérienne.

Les prévisions pour l’aéronautique constituent le nouveau champ investi par l’ Unité hydrométéorologique. Ces prévisions sont l’une des priorités de l’équipe. Nous devons améliorer d’avantage la performance, insiste t-il.

En plus des équipements au bureau de l’UHM des matériels supplémentaires seront installés sur la piste de l’aéroport international Toussaint Louverture.

L’UHM résulte de la fusion du Service National des Ressources en Eau et du Centre National de Météorologie d’Haiti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.