Le gouvernement haïtien sollicite le support des partenaires internationaux dans l’application de la phase II ou moyen terme du Plan National d’Elimination du Choléra (PNEC), prévue sur la période de juillet 2016 à décembre 2018. Ce plan s’intègre pleinement dans le plan initial écrit en 2012 et correspond à la vision du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) dans l’objectif d’éliminer le choléra avant 2022.

La mise en œuvre du PNEC à partir de 2013, après deux premières années d’épidémie lors desquelles la transmission du Vibrio cholerae restait inégalée dans le monde, a permis d’atteindre à la fin de l’année 2015, le premier objectif qui était une incidence nationale inférieure à 0,5%.

Le plan phase II répond à la volonté commune d’éliminer le choléra en Haïti, et se veut réaliste au regard des capacités à réaliser les activités, dans l’objectif d’atteindre les résultats visés et propices à une élimination du choléra. Le gouvernement soutient que ce plan se veut efficient et concentré autour d’activités et de zones cruciales, pour réduire fortement l’incidence de la maladie d’ici fin 2018. Ainsi en tenant compte des expériences passées, cette phase est budgétée à 178 millions de dollars américains.

Considérant que l’objectif d’élimination avant 2022 demeure inchangé, l’objectif spécifique dans cette phase est donc d’atteindre moins de 0,1% d’incidence sur le territoire national d’ici fin 2018, précise le document des autorités haïtiennes.

Au cours de la prochaine période de lutte, un accent particulier sera mis sur des zones de persistances et de diffusion de l’épidémie avec une surveillance renforcée, un travail important sur la qualité de l’eau de consommation en premier lieu, sur la protection des systèmes contre la contamination fécale, et sur l’amélioration de la gestion des excrétas en second lieu.

D’autre part, cette phase sera l’occasion de la mise en œuvre d’une campagne de vaccination à plus large échelle dans les départements du Centre et de l’Artibonite qui continuent à jouer un rôle majeur dans la dynamique nationale de l’épidémie.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.