Le conseil d’administration de la Banque de développement des Caraïbes (CDB, en anglais) a approuvé ce jeudi 14 décembre 2017 une nouvelle stratégie pays qui propose un programme d’assistance de 100 millions de dollars américains, dont 45 millions sous forme de don, pour la période 2017-2021 afin d’aider Haïti à répondre à ses priorités de développement. Cette stratégie quinquennale concerne trois thèmes principaux : agriculture et développement communautaire, développement de l’énergie durable et éducation et formation.

Le gouvernement d’Haïti, dans ses efforts de réduction de la pauvreté, de renforcement de la résilience et de la réalisation d’une croissance économique soutenue pour tous, peut compter  sur le soutien de la CDB. C’est ce qu’annonce un communiqué émanant de l’institution financière régionale créée en 1970 dont le quartier général se trouve à Bridgetown, capitale de la Barbade.

Cette nouvelle stratégie pays pour Haïti récemment adoptée par la CDB vient en remplacement de la précédente allant de la période 2013-2016 et qui a bénéficié de 42 millions de dollars de subvention. Cette enveloppe a soutenu le projet de phase II de l’éducation pour tous; le projet d’enseignement et de formation technique et professionnelle II; les interventions dans l’agriculture et le développement rural; le paiement des primes d’assurance d’Haïti pour la couverture dans le cadre du CCRIF SPC; des projets environnementaux; et une assistance technique pour le développement des micro, petites et moyennes entreprises.

« Le gouvernement d’Haïti a établi un ambitieux programme de développement pour libérer le potentiel de croissance du pays et construire une économie dynamique, résiliente et compétitive. Cette stratégie pays, élaborée conjointement avec le gouvernement, vise à produire un fort impact sur le développement, en particulier dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation et de la formation et de l’énergie durable », a déclaré le Dr Justin Ram, directeur économique à la CDB.

À travers le premier volet « agriculture et développement communautaire »,  les ressources allouées vont être investies dans la production agricole, la commercialisation des infrastructures et des services, et le développement de l’agriculture et des entreprises rurales, tout en impliquant les communautés locales.

En deuxième lieu, l’objectif visé est l’accroissement de l’utilisation des options d’énergie durable grâce à l’installation des micro ou miniréseaux pilotes communautaires alimentés par des sources éoliennes et solaires; des stations d’énergie solaire communautaires pour l’éclairage, et le pompage de l’eau, et l’éclairage public à partir de l’énergie solaire pour améliorer la sécurité des citoyens.

Dans le dernier volet, « éducation et formation », le financement de la CDB vise à améliorer la qualité et l’accès à l’éducation et à la formation par l’intermédiaire des infrastructures, de la formation des enseignants et du leadership et des dispenses de frais de scolarité. En investissant notamment dans la transformation du système de gestion publique à travers un programme de renforcement institutionnel et, en outre, en soutenant la formation professionnelle pour les entrepreneurs et les employés des micro, petites et moyennes entreprises (MPME).

« L’égalité des sexes, la coopération régionale et l’intégration, ainsi que les considérations de durabilité environnementale seront intégrées dans toutes les interventions de la CDB dans le cadre du programme d’assistance », précise le communiqué informant que la banque a consulté des représentants du gouvernement et des parties prenantes pour veiller à ce que la conception de la stratégie pays corresponde aux priorités stratégiques de développement d’Haïti, favorise la coordination entre les partenaires de développement et les donateurs et identifie les possibilités de collaboration entre eux.

En outre, la stratégie pays est alignée sur les objectifs stratégiques de la CDB, à savoir soutenir une croissance et un développement inclusifs et durables et promouvoir la bonne gouvernance. La stratégie a été conçue dans un cadre de gestion des résultats qui sera le principal outil utilisé pour surveiller la mise en œuvre et l’atteinte des résultats.

Patrick STPRE 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.