L’économiste Pierre Marie Boisson craint que l’arrêté pris par le gouvernement pour consacrer la gourde comme monnaie de transaction créé des contraintes qui risquent de ralentir l’investissement en Haïti.

Le PDG de Sogesol estime qu’une telle mesure risque de décourager les cadres haïtiens de revenir en Haïti et de créer une inflation sur le prix des loyers originellement libellé en dollar.

Il réclame plus de concertation avec les acteurs économiques lorsque l’état prend des décisions monétaire. Il fait valoir que de nombreux secteurs tels le tourisme, la restauration ou les importateurs sont contraints d’utiliser le dollar.

Intervenant pendant le journal du matin le PDG de SOGESOL, a rappelé que la dollarisation de l’économie haïtienne était plus un symptôme du manque de confiance des citoyens envers l’état qu’un problème économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.