Le Directeur pays de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), M. Youngsun Jung et la Directrice pays du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Mme Yvonne Helle, ont signé, le mercredi 24 janvier 2018, deux accords de financement totalisant près de 7 millions de dollars américains pour la mise en œuvre de deux nouvelles initiatives.

La première contribution, d’un montant de plus de 2.4 millions de dollars américains, servira à relocaliser l’ensemble de la population de la localité de Lahaie (Commune de Dame-Marie, Département de la Grand’Anse), soit plus de 100 ménages sévèrement affectés par le passage du cyclone Matthew sur Haïti en octobre 2016.

L’impact du cyclone Matthew a été catastrophique. Les statistiques du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales font état de plus 103.900 logements détruits, 111.475 partiellement et sérieusement endommagés et 21.972 inondés.

Le second financement, d’une valeur de plus de 4.5 millions de dollars américains vise à renforcer l’autonomisation économique des femmes à travers la mise à disposition de données fiables sur les opportunités économiques pour les femmes, l’accompagnement technique et financier des femmes entrepreneures et travailleuses informelles des communautés ciblées, et l’amélioration de l’environnement socio-économique pour une égalité des sexes effective et l’autonomisation économique des femmes.

Grâce à ce « Projet de renforcement des capacités pour l’autonomisation économique des femmes en Haïti », plus de 1500 micro-entreprises gérées par des femmes seront renforcées dans les zones les plus vulnérables de Port-au-Prince et ses environs.

Avec ces projets, le PNUD et KOICA renouvellent leur engagement à appuyer les populations et les groupes vulnérables afin qu’ils aient la chance de développer leur plein potentiel dans la dignité, précise un communiqué.

Le Directeur pays de KOICA, M. Youngsun Jung s’est réjoui de ces nouveaux engagements au profit des populations affectées par le cyclone Matthew et des femmes haïtiennes. « Avec ces financements, la Corée renouvelle son amitié envers Haïti à travers l’expertise reconnue et confirmée du PNUD dans ces domaines », a-t-il déclaré en marge de la signature de ces accords.

De son coté la Directrice pays du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Mme Yvonne Helle, a salué la confiance de la Corée envers le PNUD et assuré que les fonds seraient utilisés en toute transparence et selon les procédures internationales de bonne gouvernance en matière d’aide au développement.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.