Sorti en Septembre 2018, God’s will est l’oeuvre du réalisateur John Semé, un compatriote qui évolue dans la diaspora haïtienne. La première projection s’est déroulée ce mardi 25 décembre 2018 à l’hôtel Marriot à Port-au-Prince. Quelques rares cinéphiles ont fait le déplacement dans le cadre de cette activité.

Nous sommes arrivés peu avant 4h. Chaises bien arrangées, jeux de lumières bien choisis , projecteur installé… La grande salle attend l’arrivé des convives. Deux acteurs du film font des va-et-vient entre la salle de projection et le balcon. 4h précise, les cinéphiles arrivent petit à petit. Respect du protocole disciplinaire exige, les organisateurs ouvrent la première séance de projection.

God’s will, de la traduction française la volonté de Dieu, est un long métrage qui met en vedette l’actrice Blondedy Ferdinand , John Semé et Ti Linèt entre autres.

Le récit retrace  la vie d’une femme Chrétienne qui invoque Dieu dans sa prière pour mettre sur sa route un homme qui craint Dieu tout comme elle. La servante de Dieu a indiqué dans sa prière qu’elle accepterait n’importe quel type d’homme que ce soit sa forme physique ou psychique. Sans conteste, Dieu exauça sa prière, en lui offrant une personne à mobilité réduite comme mari. Sa foi en Dieu va lui permettre de sauver son mariage.

《Ce long métrage est exclusivement tourné à Miami sur une durée de 6 mois》, une révélation du réalisateur de God’s will, John Semé.

Trois séances de projection sont réalisées, ce mardi. Les organisateurs remercient le public qui a fait le déplacement. Dans l’intervalle, ils n’écartent pas la possibilité de réaliser une deuxième version de God’s will.

 

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.