Bienvenue dans le monde de moins en moins fermé des très (très, très) riches footballeurs ! Alexis Sanchez, devenu ces derniers jours le joueur le mieux payé d’Angleterre, a intégré le top 5 des footballeurs aux plus hauts revenus de la planète. Un classement quitté cet hiver par l’Argentin Carlos Tevez, qui a préféré la maison, à Boca Juniors, après les millions (en euros, 38 !) des Chinois de Shanghai Shenhua. Mis à jour, le classement donnerait donc, en croisant les informations de France Football, Forbes et récemment de Mediapart après la prolongation de Messi : 1. Lionel Messi (100 M€ par an), 2. Ronaldo (87,5), 3. Neymar (75,3), 4. Bale (41), 5. Sanchez (29,6*)… Le cinquième aujourd’hui – et encore, on ne connaît pas les revenus en dehors du foot du néo-Mancunien – touche à peu près le revenu global que percevait l’intouchable N.1 dix ans en arrière ! Le top 5 en 2007-2008 : 1. David Beckham (31 M€), 2. Ronaldinho (24,1), 3. Messi (23), 4. C. Ronaldo (19,5), 5. Henry (16,8). Des salaires de top 10 ou 15 désormais. La marchandisation exponentielle des footballeurs et de leur image, du football et de ses droits télé est passée par là. Et ce n’est sûrement pas fini… (*) Uniquement son salaire de joueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.