La Directrice Générale de l’Institut du Bien-Etre Social et de Recherches (IBESR) Mme Arielle Jeanty Villedrouin, annoncer la fin du processus de réévaluation des maisons d’enfants (orphelinat) en Haïti. 
Avant la communication officielle des résultats, Arielle Jeanty Villedrouin a rappelé que depuis près de 6 ans, l’IBESR menait un combat contre les conditions précaires de prise en charge institutionnelle, précisant qu’il ne se passait pas un mois sans la fermeture de d’orphelinats. Près de 160 établissements qui ne respectaient pas les normes gouvernementales, ont été fermés jusqu’à présent et les enfants pris en charge.
Ajoutant, Entre 150 à 200 autres orphelinats devront être fermés d’ici à 2020,  Dans 3 ans, les maisons d’enfants qui seront en fonction devront être capables de répondre convenablement aux besoins en plus, elles devront être pour la plupart des Centres de transit et/ou des Centres ouverts. 
Lors des 4 dernières fermetures d’orphelinats  Verettes ,  Bon samaritain ,  Albaihina et  All Children Love Orphanage  un total de 116 enfants ont été pris en charge. Mme Villedrouin encourage ses partenaires et ceux intéressés par la Protection de l’enfant à orienter les fonds et dons vers des solutions orientées vers la famille, insistant que « la famille est le lieu privilégié pour le développement intégral des enfants.
Helonie Lucien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.