Après la signature de l’accord 23 février 2017 qui a permis a la levé de la grève dans le secteur de la santé, qui a été paralysé pendant plusieurs mois , suite aux promesses et l’engagement faite par le président de la république Jouvenel Moïse a la fédération nationale des travailleurs de santé FENATRAS, pour résoudre la crise dans les hôpitaux publiques.

Levy Milot Félix , président de la fédération devant la non respect de l’engagement du président Moïse, en particulier sur l’augmentation salariale et le grogne qui amplifie chez les employés dans les centre hospitaliers dans le secteur publique annonce une grève illimitée dans les hôpitaux publiques a partir du 5 février prochain pour forcer le gouvernement a respecter le terme de l’accord .

Si la grève est effective cela pourrait avoir des conséquences habituelles sur la population , des effets négatifs sur l’activité carnavalesques et des besoins en soins d’urgence.

Helonie Lucien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.