Ce lundi, à quelques heures de la date commémorative de l’indépendance dominicaine, plusieurs secteurs de la vie nationale de ce pays faisant partie de la Caraïbes, avaient pris rendez-vous pour envoyer des messages et des vœux pour les prochaines années. Parmis eux, le Conseil Dominicain d’Unité Évangélique(CODUE), a indiqué aux autorités dominicaines compétentes que le moment est venu pour étouffer le fléau migratoire des haïtiens vers la République Dominicaine. Les génitures de du célèbre Joaquím Balaguer Ricardo, avaient célébré leur 174e année d’indépendance.

Dans une bafouille pastorale paraphée par le président Fidel Lorenzo Meràn, le CODUE demande qu’il est temps d’arrêter ce flux migratoire incontrôlé par les responsables dominicains. Il demande aussi l’empressement d’une politique migratoire étrécie et loyale.

Indépendants depuis le 27 février 1844 après une période dominée par les autorités haïtiennes, les dominguois anciennement appelés, ont connu énormément de progrès par rapport à Haïti notamment dans le domaine d’agriculture, infrastructures et surtout la production animale. Si bien que, vers les 1930, de nombreux haïtiens s’étaient émigrés là-bas dans le dessein d’y trouver un sou. Mais en 1937, le président Rafael Léonidas Troujillo avait imploré de bousiller plus 35.000 immigrants haïtiens en seulement deux semaines avec pour principale mission de « blanchir » la République dominicaine.

Le président du CODUE poursuit pour soutenir les revendications émanantes de diverses entités qui demandent de freiner la migration et de planifier le nombre de ressortissants dont le pays a besoin en fonction de ses besoins. A mentionné l’intéressé dans sa lettre.

 » Il n’est pas juste que le pays ait un fardeau migratoire sans critères rationnels et investisse des ressources économiques importantes, principalement dans le secteur de la santé  » A précisé le président.

Lorenzo plaide pour que le problème soit accosté avec plus de fermetés et de responsabilités en vue d’exercer la souveraineté dominicaine.

RICHEMOND Johnson
Twitter : @richemond85

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.