Le Ministère des affaires étrangères de la République de Cuba condamne fermement les déclarations racistes, dénigrantes et grossières du Président des États-Unis d’Amérique, d’Haïti, du Salvador, des États africains et d’autres continents, au cours d’une négociation sur le programme migratoire connu sous le nom DACA, qui a eu lieu à la Maison Blanche, hier.

Ces déclarations pleines de haine et de mépris, provoquent l’indignation du peuple cubain, fier de la contribution qu’a faite tout au long de son histoire les ressortissants et leurs descendants de différentes latitudes, en particulier les Africains et les Haïtiens, à partir du moment où notre nationalité a été forgée .

Cuba se joint au fort rejet que ces déclarations ont suscité dans le monde entier, en particulier dans les pays du Sud.

Le Ministère des affaires étrangères exprime sa solidarité la plus sincère à tous les pays offensés.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.