Le vrai compte à rebours a débuté hier pour plus de 50 000 haïtiens bénéficiaires du Statut de Protection Temporaire (TPS). A partir du 18 janvier les migrants haïtiens disposent de 60 jours pour se réinscrire au programme de TPS.

Le secrétaire par intérim de la Sécurité intérieure avait indiqué le 20 novembre 2017 que les conditions en Haïti ne soutiennent plus sa désignation pour le TPS et met donc fin à la désignation TPS d’Haïti. La résiliation prendra effet le 22 juillet 2019, soit 18 mois après la fin de la désignation actuelle.

Les ressortissants d’Haïti (et les étrangers n’ayant pas la nationalité ayant résidé habituellement en dernier lieu en Haïti) qui ont obtenu le TPS et souhaitent conserver leur TPS et recevoir des documents d’autorisation d’emploi (Employment Authorization Documents – EAD) basé sur le TPS valide jusqu’au 22 juillet 2019, doivent se réinscrire au TPS conformément aux procédures énoncées dans cet avis.

Apres l’annonce de la fin du TPS plusieurs personnalités avaient appelé à l’adoption d’une nouvelle législation pour régulariser la situation des migrants haïtiens arrivés aux Etats Unis après le violent séisme du 12 janvier 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.