De nos jours, les femmes gagnent de plus en plus leur place dans le monde des affaires. Que ce soit en partenariat avec d’autres personnes ou bien de manière individuelle, elles créent des entreprises et foncent dans l’entrepreneuriat.

 

Angelore Raymond en est un exemple de ces femmes qui en dépit des difficultés se lancent dans l’entrepreneuriat. Née en octobre 1986, dans le département du Sud, Angelore Raymond est licenciée en administration des affaires en 2015, elle a fait sa spécialité en gestion des affaires, aussi elle a suivi des cours de gestion de projets et développement national au Taïwan puis au Canada.

Après avoir tenté vainement d’intégrer des entreprises de la place. La jeune administratrice, après tant de réflexions, à la tête d’une équipe composée de ces amis a décidé de monter sa propre entreprise sous le nom de « YO-LA », une entreprise qui travaille dans la transformation des denrées agricoles et fait également la promotion des produits locaux. Elle transforme l’arachide en (mamba) avec plusieurs variétés ( sucrés, pimentés, non pimentés ni sucrés); chadèque, Ananas Tamarin en confiture et enfin gingembre, tamarin en cocktail et liqueur.

 

Des produits qui sont disponibles dans bon nombres de supermarchés de la place. Avec une capacité de production d’environ 4000 à 5000 produits par mois, l’entreprise suit son chemin.

 

« Pour moi, créer une entreprise, c’est la meilleure décision que j’aurais pu prendre, il y a des contraintes certes, cependant avec beaucoup de dynamisme, j’arrive à gagner une place sur le marché » s’enorgueillit Angelore Raymond.

 » J’ai fait d’énormes expériences en ce qui concerne la gestion des entreprises, soit au niveau de l’administration, de la production, du marketing et vente. Aujourd’hui, elles me permettent d’orienter les jeunes qui veulent se lancer dans le business » poursuit-elle.

 

Cela n’a pas été facile au début avoue Angelore Raymond,  » mais j’ai gardé l’espoir, Je ne me suis jamais laissée décourager, je me suis battue pour tailler une place au sein de la société avec mes produits  » a t-elle déclaré.

 

Outre l’entreprise  » YO-LA « , Angelore Raymond est également l’initiatrice et coordonatrice de l’événement phare Oser entreprendre un forum d’échanges et de partage qui vise à développer un réseau entrepreneurial national et international dont la première édition s’est tenue l’année dernière à l’hôtel Mariott sous la direction de Koleg et dont la deuxième édition est prévue pour les 7 et 8 décembre prochain à El Rancho. Au cours de ces dernières années elle a aussi prêté ses services à diverses entreprises et associations comme l’association 4 chemins, Chatodo, Beloptik.

 

Angelore Raymond promet bientôt de partager avec le grand public ces projets d’avenir. Son ambition étant de devenir dans les dix prochaines années, une entrepreneure nationale et internationale et voir les produits de YO-LA partout sur le marché international.

 

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.