A travers ce texte, l’Agence PressLakay formule ses vœux à ses aimables et fidèles lecteurs, internautes qui ont su s’accrocher à ses textes et éditoriaux tout au long de l’année 2018.

Cette année a été difficile, complexe pour le pays tant sur le plan social, économique et politique. Pendant ces douze mois, les inquiétudes, les préoccupations de tous les acteurs ont été nombreuses. La tâche était ardue pour une administration Moïse / Céant qui tâtonne, qui cherche le dénouement, l’issue à une crise multidimensionnelle.

Les lignes n’ont pas bougées, l’atmosphère et la réalité politique demeurent perplexes. L’opposition se radicalise. Le pouvoir stagne dans sa léthargie alors que la misère et la crasse se multiplient dans les quartiers populaires de Port-au-Prince et ses zones avoisinantes. Les gangs opèrent de jour comme de nuit sans se faire traquer. Parfois, ils exécutent en complicité avec des « Gwo Chèf» du parlement.

Pour la deuxième année du quinquennat de Jovenel Moïse, dans bien de domaines, le pays a connu de nets reculs. L’économie reste moribonde. La monnaie locale continue d’être dépréciée par le billet vert. A ce jour, le dollar ne cesse de dégringoler. L’inflation a atteint 14.8 pourcent. Les indicateurs sont au rouge. N’était ce pas une problématique identifiée par les économistes prévoyants ? Ont-ils prêché dans le désert ? Que fait la Banque Centrale pour stopper l’hémorragie ? En tout cas 2018 laisse sa place avec ses inquiétudes grandissantes.

Somme toute, il revient à chacun d’entre nous de corriger ses errements. Il nous faut ce dépassement, cette volonté de prendre la décision à tout mettre en œuvre pour écrire l’histoire en 2019.

A chaque fils et fille authentique d’Haïti, l’avenir nous sourit. Nous devons saisir les opportunités dès le premier semestre. Si nous bâtissons cet édifice ce sera pour le bonheur de tout le monde, de ceux qui sont dans la diaspora mais aussi ceux qui sont dans nos villes de provinces. Créons le bonheur. Agissons pour le succès de notre Haiti.

Que l’année 2019 soit porteuse d’énergie positive, d’espoir et de réussite à tous nos lecteurs, nos internautes et nos commanditaires. Nous resterons fidèles à vos recommandations et exigences. À tous nos collaborateurs que le courage et la détermination vous inondent pour cette nouvelle année de travail avec l’agence PressLakay.

Banacheca Pierre

Publicités

Une pensée sur “A chacun d’écrire son histoire en 2019, Haïti attend le dépassement de tous”

  1. « Que l’année 2019 soit porteuse d’énergie positive, d’espoir et de réussite à tous nos lecteurs »

    Merci Banacheca Pierre
    Tu à raison il nous faut ce dépassement pour 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.