Tout est fin prête pour la passation des épreuves officielles de décembre 2018, a informé Dr JEUNE qui intervenait lors d’une conférence de presse autour des examens du bac permanent.

Prenant le soin de rappeler l’ensemble des consignes qui seront d’application strictes au cours de ces examens, le DG a insisté sur l’interdiction formelle de l’usage du téléphone portable dans les centres d’examens, sauf pour les responsables de centres d’examens. Une sanction minimale d’exclusion de deux ans sera prise à l’encontre de tout candidat fraudeur, souligne Dr JEUNE.

Au total, 30 040 candidats sont attendus à ces examens. L’Ouest présente le plus gros des effectifs avec 12 541 candidats, suivi de l’Artibonite avec 3 139 candidats et du Nord-Ouest, avec 3 123 candidats. Le Sud’est présente le plus faible effectif avec 762 inscrits.

Suivant les données fournies par le BUNEXE, 16 410 candidats sont en philo D, 12 785 candidats en philo C et 845 candidats en philo A.

Renan MICHEL, directeur du BUNEXE, a indiqué pour sa part que les candidats composeront dans les matières pour lesquelles ils n’ont pas eu leur moyenne. Les notes y relatives sont enregistrées dans la base de données du BUNEXE pour une période de deux ans. Au-delà, il faut reprendre toutes les matières, a-t-il rappelé.

De plus, M. Michel qui donnait des infos sur l’horaire des examens a précisé que les candidats composeront tous les matins, à partir de 8 h 30 a.m. et l’après-midi, à compter de 2 h p.m.

Helonie Lucien

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.